Vous êtes ici : Accueil Pass Culture > Actualités > Zoom 2 Montpellier Danse

Les lieux magiques du Festival Montpellier Danse

Les lieux magiques du Festival Montpellier Danse

13/06/2017

Montpellier :: Nimes :: Perpignan

Voir de la danse dans un théâtre en plein air à la tombée de la nuit ou dans le mythique Opéra Comédie, ça se tente non ?
Avec le Pass'Culture tous les spectacles sont à 5€

Le Festival Montpellier Danse, c'est une grande richesse de compagnies et de lieux de représentations. Ci-dessous, deux lieux emblématiques investis par des artistes très différents : l'Opéra Comédie et le Théâtre de l'Agora.

 

À l'Opéra Comédie

Mathilde Monnier & Alan Pauls
El Baile // Dimanche 25 et lundi 26 juin à 20h

Créé dans les années 80 Le Bal mis en scène par Jean-Claude Penchenat avec le théâtre du Campagnol aura marqué son époque comme peu de spectacles alors. Sans parole, Le Bal retrace une histoire de la France à partir de La Libération. Devenu El Baile par la grâce d'un voyage en Argentine, ce bal de saison réunit Mathilde Monnier et l'écrivain Alan Pauls. « Essayer d'aller plus loin vers l'expression de ce que l'Histoire fait (faire) aux corps » affirment ses concepteurs. Dans un pays, l'Argentine, où la danse est partout présente du tango à la samba, du rock au folk, Mathilde Monnier et Alan Pauls se sont intéressés à des vécus singuliers, « les histoires personnelles des danseurs comme matière première... ».

Marlene Monteiro Freitas
Bacchantes - Prélude pour une Purge // Jeudi 29 et vendredi 30 juin à 20h

De chorégraphie en performance, Marlene Monteiro Freitas révèle ses personnalités multiples. « Derrière la dimension carnavalesque de mes pièces, il y a certainement un désir de transgresser les limites de l'esthétiquement correct, d'essayer autre chose » affirme Marlene Monteiro Freitas qui s'autorise toutes les audaces avec un art consommé du hors cadre. Elle réunira sur le plateau 13 danseurs et musiciens. Elle réussit ce tour de force de faire des œuvres décalées voire radicales tout en étant très énergiques, jamais ennuyeuses et aux univers sonores passant du baroque à la pop en passant par l'électro. Cette création est très attendue car c'est sa première pièce pour autant de danseurs sur le plateau dans un lieu consacré : l'Opéra Comédie.

Sharon Eyal & Gai Behar
Love Chapter 2 // Jeudi 06 et vendredi 07 juillet à 20h

Beaucoup ont découvert l'an passé, ici même à Montpellier Danse, le travail de la chorégraphe Sharon Eyal qui, avec Gai Behar, a créé la compagnie L-E-V. OCD Love aura été dès lors un des chocs de cet été : une danse agitée, au plus près des corps, un travail sur le mouvement et les limites de sa liberté. Voici déjà l'heure des retrouvailles avec cette chorégraphe incandescente le temps d'une « suite » à OCD Love. « Il s'agit beaucoup du froid, de la connexion et du manque de connexion, de la solitude et de la tristesse. Des processus physiques créés par des émotions et qui emmènent à différents niveaux de réflexion et de sentiment » précise Sharon Eyal. De la Batsheva Dance Company au Ballet Royal de Suède, Sharon Eyal a démontré l'étendue de son talent.
Teaser du premier volet, OCD Love

 

Au Théâtre de l'Agora

Antonio Canales & Rafael Campallo
Historias Flamencas de Sevilla // Samedi 24, dimanche 25 et lundi 26 juin à 22h

Historias Flamencas de Sevilla est une forme d'hommage à ceux qui ont marqué de leur empreinte l'histoire de cette danse flamenca et ont inspiré les générations suivantes. Séville est l'épicentre d'une terre qui a donné naissance aux grands maîtres du flamenco. Antonio Canales, immense artiste et virtuose incontesté du flamenco d'hier et d'aujourd'hui en fait partie. Ce dernier, né au sein d'une famille flamenca, danseur inclassable, soliste du Ballet national espagnol, intègre la compagnie Maguy Marin ou partage la scène avec Rudolf Noureev avant de revenir à ses racines. Rafael Campallo, ambassadeur de l'école sévillane est l'héritier d'une longue histoire. Ses maîtres sont Manolo Marín, Manuel Soler et José Galván. Historias Flamencas de Sevilla est une mise en danse vibrante de passion, de rébellion, d'émotion, soutenue par Segundo Falcón, au chant.
Teaser Historias Flamencas de Sevilla

Ballet de Lyon & Emanuel Gat
TENWORKS (for Jean-Paul) // Vendredi 30 juin, samedi 1er et dimanche 2 juillet à 22h

TENWORKS (for Jean-Paul) réunit dix danseurs de l'Opéra de Lyon et dix danseurs de la compagnie Emanuel Gat pour dix créations d'une durée de cinq à trente minutes. Une conception aussi originale qu'ambitieuse, car il n'entend pas broder façon thème et variations. « J'avais envie d'aborder chaque pièce de manière indépendante, comme pour un album de chansons » explique le chorégraphe, « afin de former un programme d'une diversité cohérente ». Comme pour un voyage qui nous ferait découvrir une multitude de paysages changeants, TENWORKS (for Jean-Paul), sera donc une création protéiforme, toute en surprises et en découvertes.
Teaser de Sunny, pièce créée précédemment au Festival Montpellier Danse

 

Festival Montpellier Danse
Du 23 Juin au 7 juillet
Places pass'Culture en vente à 5€